Sécheresse : la Haute-Savoie placée en alerte

Depuis le placement, le 20 mai dernier, du département en vigilance sécheresse et du secteur du Sud Ouest Lémanique en alerte, la situation s’est dégradée. Très peu de précipitations sont tombées et les stocks de neige à fondre sont épuisés à l’exception de ceux de l’Arve amont.

Les précipitations de la semaine dernière ont bénéficié à la végétation mais n’ont pas permis de relever durablement le niveau des cours d’eau. L’étiage estival s’amorce avec plus d’un mois d’avance. L’indice d’humidité des sols est très bas pour la saison et frôle les valeurs extrêmes.

Compte tenu de cette situation, le département de la Haute-Savoie est placé en alerte, à l’exception de l’Arve amont, secteur moins touché, qui est maintenu en vigilance à compter de ce jour.

Consultez l’arrêté limitant les usages de l’eau sur le Genevois : n°DDT-2022-0817 du 9 juin 2022

 

 

 

 

 

A ces principales mesures s’ajoutent également deux restrictions supplémentaires :

  1. Interdiction d’alimenter en eau les plans d’eau et les canaux d’agrément, en particulier ceux desservant les anciens moulins.
  2. Les activités industrielles et commerciales devront réduire de 50% leur consommation d’eau sauf exceptions (voir arrêté préfectoral).

Ces mesures ne s’appliquent pas dans le cadre de la sécurité publique (lutte contre l’incendie en particulier). L’application des restrictions fera l’objet de contrôles réalisés par l’office français de la biodiversité (OFB).

 

Ces mesures pourront être ajustées, le cas échéant, en fonction de l’évolution de la situation des nappes et des cours d’eau.

Consultez l’ensemble des mesures applicables sur http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr (ensemble de la France).

Le Préfet de la Haute-Savoie rappelle à tous les citoyens, aux entreprises et aux collectivités publiques qu’en adaptant quelques gestes simples dans notre vie quotidienne, nous pouvons réduire notre consommation d’eau et retarder la mise en œuvre de mesures de restrictions.