Finances et budgets

Repères

Le budget est un document qui prévoit et autorise les recettes et les dépenses.

En comptabilité publique, un budget doit être annuel (valable du 1er janvier au 31 décembre), et équilibré (entre les recettes et les dépenses, entre les différentes parties du budget).
Il comporte différentes sections qui comportent toutes une colonne « dépenses » et une colonne « recettes. ».

On distingue :

  • la section de fonctionnement, qui intègre l’ensemble des dépenses et recettes courantes et d’entretien.

Exemple : Dépenses de fonctionnement : charges de personnel, fournitures (papiers…).
Recettes de fonctionnement : impôts et taxes, prestation de services (inscription à la bibliothèque).

  • la section d’investissement, qui intègre les dépenses et recettes liées aux nouvelles acquisitions et aux principaux travaux.

Exemple : Dépenses d’investissement : travaux sur les bâtiments, la voirie…, remboursement des emprunts.
Recettes investissement : emprunts, subventions.

Ainsi chaque année, le Conseil municipal élabore plusieurs documents budgétaires dont :

  • le compte administratif : voté à la fin de l’exercice, il rend compte de toutes les dépenses et recettes réellement effectuées pendant l’année écoulée.
  • le budget primitif (BP), voté avant le 31 mars, autorise les dépenses et les recettes pour l’année à venir.
  • le budget supplémentaire et les décisions modificatives permettent de modifier en cours d’année le budget primitif.